Dans la profondeur du souvenir (la maison natale – Yves Bonnefoy)

Une autre fois.

Il faisait nuit encore. De l’eau glissait

Silencieusement sur le sol noir,

Et je savais que je n’aurais pour tâche

Que de me souvenir, et je riais,

Je me penchais, je prenais dans la boue

Une brassée de branches et de feuilles,

J’en soulevais la masse, qui ruisselait

Dans mes bras resserrés contre mon coeur.

Que faire de ce bois où de tant d’absence

Montait pourtant le bruit de la couleur.

Peu importe, j’allais en hâte, à la recherche

D’au moins quelque hangar, sous cette charge

De branches qui avaient de toute part

Des angles, des élancements, des pointes, des cris.

Et des voix, qui jetaient des ombres sur la route;

Ou m’appelaient, et je me retournais,

Le coeur précipité, sur la route vide.

Yves Bonnefoy – dans « la maison natale »

assise debant petite bibliothèque, pendant que la pluie noyait la ville et l’obligation de faire des projets, je tirai un recueil après l’autre, pas très longtemps, parce que, bien entendu, il y avait Bonnefoy – et ce poème qui me fût accord et plaisir du jour 

À propos de brigetoun

paumée et touche à tout
Ce contenu a été publié dans lectures, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Dans la profondeur du souvenir (la maison natale – Yves Bonnefoy)

  1. Il n’y a pas lieu de chercher querelle avec soi-même lorsque Bonnefoy se présente soudainement à nous ;-)

  2. micheline dit :

    Suffit parfois d’un voile de pluie en quête du bruit et de la couleur d’un souvenir pour s’imiscer en celui là .

  3. Arlette dit :

    La pluie , le ciel lourd invitent à relire d’une autre façon alors les mots apprennent autre chose que nous ne sentions qu’inconsciemment
    D’où le romantisme (dans le vrai sens du terme) garde des élans surprenants

  4. Ping : Éloge de la pluie « Les beautés de Montréal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s